CESP Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations - Oncostat (Méthodologie et épidémiologie clinique en oncologie moléculaire) - Présentation

#

Équipe 2 - Oncostat (Méthodologie et épidémiologie clinique en oncologie moléculaire)
Directeur(trice) Stefan Michiels

Présentation

Les développements récents des technologies omiques et l’arrivée de thérapies ciblées ont accru l’intérêt pour les biomarqueurs moléculaires capables de prédire le diagnostic, le devenir clinique et la réponse au traitement de patients atteint d’un cancer (diagnostique, pronostique et prédictif). Actuellement, le traitement des données de séquençage de nouvelle génération et l’intégration des données moléculaires aux données d’épidémiologie clinique sont des défis considérables.


Le développement de la médecine personnalisée implique que les tumeurs soient scindées selon leurs caractéristiques moléculaires en sous-catégories plus rares, même pour les tumeurs fréquentes. Une nouvelle génération d’essais cliniques prenant en compte la mesure répétée des biomarqueurs et utilisant des critères de jugement cliniques substitutifs adaptées à ces données  est nécessaire afin d’évaluer les effets des traitements dans des essais cliniques de petite taille (thème 1 « Méthodologie des essais cliniques»).


Les méta-analyses à grande échelle sur données individuelles sont des outils essentiels pour fournir un niveau de preuve élevé de l’évaluation de l’efficacité et la toxicité des traitements anticancéreux dans des sous-groupes de patients définis par un profil moléculaire (thème 2 «Méta-analyse des traitements et des biomarqueurs»). Le nombre croissant de thérapies disponibles pour une indication donnée en oncologie ne permet pas de toutes les comparer directement et nécessite le développement méthodologique de méta-analyses en réseau.


En raison des coûts élevés de cette nouvelle médecine diagnostique et thérapeutique, des analyses économiques sont nécessaires pour évaluer l’efficience des stratégies associant l’utilisation de biomarqueurs et le traitement par des thérapies moléculaires ciblées, ce qui représente un nouveau domaine de recherche (thème 3 «Evaluation économique des traitements et des biomarqueurs»). Quand un biomarqueur potentiel pour le diagnostic ou pour la prédiction du devenir clinique des patients a été identifié, l’évaluation rigoureuse basée sur les preuves nécessite une confirmation dans des études de cohortes.


Les progrès de la génétique moléculaire et la connaissance de la pathologie font évoluer les méthodes et la recherche en épidémiologie clinique et moléculaire du cancer (thème 4 «Epidémiologie moléculaire du cancer»).

Tutelles, partenaires et collaborations

Tutelles

#

#

#

Partenaires

#

#

Espace pro